Les stages

Bobo-Dioulasso stage février 2019 Terre et bronze

 

 

Venez découvrir l’Afrique traditionnelle dans un quartier d’artistes et d'artisans

 en compagnie d’Elisabeth Ratier, professeur de céramique et de Kossy Traore

  

Inscriptions (avec premier versement) avant fin décembre souhaitées

 

Dates libres

Stages ouvert à tous y compris à celui qui ne pratique ni céramique, ni sculpture

Stage unique céramique ou bronze sur 2 semaines sur demande 

 

 

Stage céramique semaine 1

 

Technique dite « poterie primitive » : fabrication de canaris (pots traditionnels) 

avec Salimata potière confirmée

 

 

 Stage bronze semaine 2

 

Technique de la fonte à la cire perdue : sculptures 

avec Kossy Traore, chef d’atelier artiste sculpteur de bronze

 

 

Transports et hébergement 

 

L’aéroport se trouve à Ouagadougou la capitale, distante de 5h30 de car de Bobo-Dioulasso la deuxième ville du pays.

Après l'accueil à Ouagadougou, Vous choisissez l'hébergement en fonction de vos souhaits et exigences. Les deux ateliers se situent dans le centre-ville de Bobo.

 

 

Visites et excursions possibles

 

Visites prévues à Bobo (le grand marché, la cathédrale, le musée, la grande mosquée, la vieille ville, les ateliers d’artistes et d’artisans, le maraîchage etc) 

 

Autres excursions en compagnie à la demande

ex : une journée à Banfora (grand marché), aux Cascades, à la Guinguette (possibilité de se baigner).

 

 

Contacts et renseignements : n'hésitez pas à nous joindre pour toutes les précisions !

elisabeth.ratier@gmail.com (06 30 01 66 50)

kossytraore@gmail.com   (06 51 06 79 16)

 

Les Stages en France

 N'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez participer à un stage entre mai et août en France ou en Belgique ou si vous souhaitez en organiser un à une autre période de l'année...

 

Les stages sont ouverts à tous débutants ou artistes confirmés. Renseignements supplémentaires auprès des associations organisatrices ou en m'adressant un mel kossytraore@gmail.com

 

 

Billom (Auvergne)

infos : Cathy Fournet association Billom sans frontières

 

Louvain-la-Neuve (Belgique)

Infos : Guy Deltour 0474/693656 ou nathalie.fastres@swing.be

triballocal@swing.be ou  Emilie Berckmans

 

Monoblet, Collorgues

 Infos : association Kuna-wolo-art 06 63 11 73 76 kunawoloart@gmail.com

 

 

Les stages à Bobo-Dioulasso

La table des stagiaires
La table des stagiaires

 

 

 

 

Des stages peuvent être organisés toute l'année pour des durées variées d'une à plusieurs semaines dans l'atelier de Bobo, qui est situé dans le centre ville, à coté du grand marché central, du la mosquée et de la vieille ville.

 

Le stagiaire est initié à l'ensemble des opérations nécessaires à la réalisation d'une sculpture en bronze

- modelage de la cire

- réalisation du moule en terre

- coulée du bronze

- ébarbage

- polissage, finitions et enfumage

 

 

Il repart avec ses pièces mais il bénéficie aussi de tout l'environnement de l'atelier et est plongé dans la vie du quartier, pouvant ainsi approcher ce qui fait le quotidien des Bobolais.

Il peut être logé chez l'habitant ou louer une chambre d’hôtel.

Il peut également profiter de quelques jours pour faire des excursions dans les environs. Programme, voiture et guide lui sont proposés.

 

 

  Me contacter pour les conditions financières

 

 

 

Le Burkina Faso, pays des hommes intégres, se situe en zone francophone.

Liaisons aériennes directes avec la France depuis Ouagadougou.

Compter 5 heures de car pour atteindre Bobo-Dioulasso.

Les stagiaires de février 2012 avec le pagne spécial "Journée de la femme"
Les stagiaires de février 2012 avec le pagne spécial "Journée de la femme"

Quelques souvenirs des stages précédents

Une vidéo et des photos réalisées pendant le stage en Belgique en août 2012

La cuisson des moules (photo Nathalie Fastres 3/8/2012)
La cuisson des moules (photo Nathalie Fastres 3/8/2012)

 

 

 

Après la réalisation en cire des sculptures et  leur enrobage en terre, il faut construire le foyer où sera chauffé le bronze ...
La construction du four dans l'humidité des hautes futaies belges (photo N.Fastres 3/8/2012)

Après le façonnage des sculptures en cire et leur enrobage de terre, il faut les cuire à même le sol pour consolider le moule et le décirer.

Il faut ensuite construire un four rudimentaire où sera fondu le bronze nécessaire à la coulée.

La chaleur nécessaire (plus de 1000 degrés) sera obtenue grâce à l'activation de la circulation d'air par une roue de vélo en cours d'installation sur la photo.

Souvenir du stage de Monoblet 2014